START TYPING AND PRESS ENTER TO SEARCH

icono_tit2_07Gingivite et Parodontite

 

 

La gingivite est une inflammation se limitant à la gencive seulement.

La gingivite est causée par une hygiène déficiente (accumulation de plaque dentaire), une maladie systémique, des changements hormonaux (ex. : puberté, grossesse, ménopause, etc.), l’effet secondaire d’un médicament…

Une gencive saine présente un aspect « en peau d’orange », rose pâle, et ne saigne pas au contact. Lors de la gingivite, la gencive devient rouge (toute variation de couleur signe une situation pathologique), lisse et gonflée. Elle saigne facilement, soit lors du brossage, soit parfois même spontanément. On peut observer des poches parodontales, c’est-à-dire un espace qui se forme entre le haut de la gencive et le niveau où elle s’attache à l’os.

Si la gingivite n’est pas traitée, elle peut atteindre l’ensemble du parodonte et causer la parodontite, un état plus grave des maladies des gencives et de l’os autour des dents (parodonte).

 

La parodontite (ou maladie parodontale) est caractérisée par la destruction des tissus de support autour d’une ou plusieurs dents.

La parodontite est principalement causée par l’accumulation de tartre sous la gencive. Il existe aussi un caractère héréditaire à la maladie parodontale, ainsi que des facteurs aggravants tels que tabac et alcoolisme. Les tissus de support se détachent graduellement de la dent et l’espace entre la dent et la gencive s’approfondit, entraînant la mobilité et le déracinement des dents (celles-ci apparaissent plus longues). Il y a trois phases de parodontite : débutante (ou légère), modérée et avancée.